Pain cocotte

Pain cocotte & petits pains

5 janvier 2017Damedekaro

Pour obtenir le meilleur résultat avec un pain maison, la cuisson en cocotte est vraiment la cuisson à privilégier !
Elle vous donnera une mie souple et une croûte bien croustillante ! LA Recette la plus simple pour obtenir du beau et bon pain chez soi !

Bon si vous n’aimez pas le pain avec beaucoup de mie …passez votre chemin……. car avec cette recette pour 500g de farine :  on obtient une miche et 4 petits pains individuels …
On peut aussi faire une seule grosse miche de pain ! A vous de voir en fonction de ce que vous voulez et de ce que vous avez comme cocotte à disposition dans votre cuisine. !

J’aime avoir 4 petits pains que l’on mange le jour où je le fais et garder la miche pour le lendemain…

J’ai choisi de mettre 2 sortes de farine dans celui ci : une farine bio T65 et une farine de seigle. On peut le faire avec des farines multi céréales ou une farine de campagne, je le fais avec de la levure boulangère déshydratée (j’en ai toujours dans mes placards) ! J’aime aussi le faire avec de la farine de sarrasin en remplacement de la farine de seigle !

Pour débuter vous pouvez acheter un mélange pour pain avec levure déshydraté incorporée, vous aurez la farine idéale et le bonne dose de levure.

pain cocotte

 

PAIN COCOTTE MICHE & PETITS PAINS INDIVIDUELS

pour 1 miche et 4 petits pains individuels

500g de farine 
(350g de farine T65 bio
150g de farine de seigle claire T110)

8g  de levure déshydratée 
ou 20g de levure boulangère fraîche ou 20g de levain fermentiscile
1 cuii. à café et demie de sel
330g d’eau tiède

1 cuil à café de sucre en poudre ou de miel

Une cocotte en verre ou en fonte
4 mini cocottes en verre ou en fonte
du papier cuisson ou un peu d’huile et de farine

  • Dans le bol du robot muni du crochet, mettre le sel au fond, mettre par dessus les farines, la levure déshydratée et le sucre 
  • Mettre en route le robot  et ajouter l’eau progressivement. 
  • Continuer à mélanger la pâte vitesse 1 puis 2 pour qu’elle s’amalgame et forme une boule.
  • Il ne faut pas éviter à bien laisser la pâte se mélanger. Le fait de la malaxer va permettre à la levure de bien se mélanger et de s’activer. Au moins 10 minutes
  • Quand la pâte se décolle du bol, elle doit être souple, élastique et homogène. 
  • Si elle est trop collante, vous pouvez ajouter un peu de farine.
  • La mettre dans un saladier légèrement fariné et la couvrir d’un torchon ou d’un film étirable. La laisser reposer 1 heure 
  • Ici je la mets dans mon four micro ondes qui fait étuve et elle y passe 60 minutes.
  • Huiler et fariner les cocottes ou déposer un papier cuisson dans la(es) cocotte(s)
  • Elle doit doubler de volume. Mettre le saladier à l’abri des courants d’air et près d’un radiateur en hiver ou dans une pièce chaude.
  • Quand le pâte à doubler de volume (1 heure de pause en principe suffit mais en fonction du temps et de l’humidité de chez vous le temps de pousse peut varier !), la sortir du saladier et la déposer sur un plan de travail fariné.
  • Couper la pâte en deux pâtons avec un poids identique.
  • Prendre l’un des deux pâtons et le dégazer en écrasant la pâte sur le plan de travail et en l’applatissant. 
  • Former une boule en repliant les bords et en la retournant. Déposer ce premier pâton dans la plus grande cocotte (huilée et farinée). Mettre le couvercle.
  • Procéder de la même façon avec le second pâton, il faut d’abord le diviser en 4 parts égales et les dégazer puis former 4 petites boules et les déposer dans les mini cocottes. Mettre les couvercles.
  • Laisser reposer alors vos cocottes pour 40 min à 1h dans un endroit sans courants d’air. Le pain doit doublé à nouveau.
  • Quand les pains ont gonflés et doublés de volume, les enduire d’eau à l’aide d’un pinceau ou de vos doigts et entailler le dessus de chaque miche à l’aide d’une lame fine (faire une grosse croix).
  • Enfourner les cocottes avec leurs couvercles four th.250°C départ à froid pour 45 min à 50 min. 
  • Surveiller la cuisson et pour les 10 minutes restantes ôter les couvercles des cocottes pour obtenir des pains bien dorés.
  • Sortir du four et sortir chaque pain de sa cocotte et laisser refroidir sur une grille.

pain cocotte version individuelle

Le faire avec pousse lente au réfrigérateur :
Cette méthode est à prévoir la veille mais elle a l’avantage de permettre a la pâte de se développer en douceur et le résultat est bien meilleur aussi bien gustativement que esthétiquement

  • Dans le bol du robot muni du crochet, mettre le sel au fond, mettre par dessus les farines, la levure déshydratée et le sucre 
  • Mettre en route le robot  et ajouter l’eau progressivement. 
  • Continuer à mélanger la pâte vitesse 1 puis 2 pour qu’elle s’amalgame et forme une boule.
  • Il ne faut pas éviter à bien laisser la pâte se mélanger. Le fait de la malaxer va permettre à la levure de bien se mélanger et de s’activer. Au moins 10 minutes
  • Quand la pâte se décolle du bol, elle doit être souple, élastique et homogène. 
  • Si elle est trop collante, vous pouvez ajouter un peu de farine.
  • Déposer la boule de pâte dans un saladier assez grand et mettre un film étirable pour le fermer (ou dans un saladier avec couvercle)
  • Entreposer le saladier fermé dans le bas du réfrigérateur durant une nuit.
  • Le lendemain, sortir le saladier et laisser le pain revenir à température ambiante.
  • Quand le pain est moins froid. Façonner le ou les pains et déposer dans la (ou les cocottes) sur une feuille de papier cuisson. Ferme la (ou les cocottes) et enfourner th 240°C départ à froid pour 45min de cuisson . 
  • Pour les 10 minutes restantes, oter le ou les couvercles et poursuivre la cuisson pour que le ou les pains dorent.
  • Sortir le ou les cocottes du four et mettre chaque pain a refroidir sur une grille.
 

Mes trucs et astuces :

  • Cocotte : j’utlise soit des cocottes en fonte soit des cocottes en verre (pyrex par exemple) . Les mini cocottes que je possède ont un revêtement anti adhésif à l’intérieur..Les cocottes en fonte fonctionnent aussi très bien si vous huilez l’intérieur et que vous le fariner vous n’aurez pas de soucis de démoulage. Certaines personnes préfèrent mettre du papier sulfurisé…Je préfère éviter car je trouve qu’il déforme les pains !
  • Farine : on peut varier les farines : pour la farine blanche opter pour de la T45 ou T55 ..Si vous optez pour des farines complètes il faudra faire un mix avec la farine T55 sinon votre pain sera trop compact. Les mélanges tout prêts pour pain sont pratique car les dosages sont étudiés et le résultat est optimum.
  • Levure : déshydratée en sachet ou en boite elle est pratique car elle se conserve longtemps et on en a toujours dans les placards… on peut la remplacer par du levain fermentiscible.
    La levure fraîche de boulangerie fonctionne aussi très bien. Il est préférable de la  diluer préalablement avec 2 cuil à soupe de l’eau, le sucre ou le miel et 1 cuil. à soupe de farine puis la laisser reposer 20 min avant de s’en servir  et de l’intégrer à la recette. Cela fonctionnera encore mieux.
  • Le sucre ou le miel : si vous mettez du sucre vous pourrez le mettre avec la farine. Si vous optez pour du miel, il est plus pratique de le diluer avec l’eau (si vous optez pour de la levure déshydratée)
  • Conservation du pain : emballé dans un torchon il se conserve bien ….ici il n’a pas trop le temps de rassir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent Suivant