boeuf mariné facon pastrami

Boeuf façon pastrami mariné aux épices à servir froid

9 août 2021Damedekaro

Les départs en vacances et les piques niques ….les apéritifs en famille ou entre amis, les brunchs des vacances ….arrivent alors je pense que cette recette sera la bienvenue !

Le pastrami est renommé aux Etats Unis, il est originaire de Roumanie, on le trouve bien plus facilement qu’en France. Ici on commence cependant à en voir dans certaines épiceries spécialisées ou dans la street food…c’est un morceau de boeuf qui est saumuré et ensuite enrobées d’épices. Le mélange d’épices varie en fonction des régions et pays et ensuite elle est fumée.

Je me suis inspirée de ce fameux pastrami que nous aimons pour préparer ces morceaux de boeuf. Ils ne sont pas fumés ni saumurés, car je ne voulais pas apporter trop de sel et je voulais tenter une version simple et savoureuse, comme l’a proposé Florence du blog Au fil du thym.

Pour mon test qui a été concluant, j’ai opté pour un morceau de boeuf à fondue, que l’on trouve facilement et que votre boucher pourra vous procurer sans soucis. Il a mariné 24h seulement parce que j’ai la chance d’avoir une machine sous vide et que cela a permis de bien plaquer la marinade sur la viande et de l’accélérer. Florence, elle, le fait mariné 3 jours. D’ailleurs, un grand merci à elle pour cette recette !

Allez je vous donne la recette…certain(e)s me l’ont réclamés…

 

boeuf mariné façon pastrami

Boeuf façon pastrami mariné aux épices à servir froid

Carole et ses casseroles
Un peu parfumé aux épices, facile à faire et qui sera parfait pour manger à l'apéritif ou en assiette complète accompagnée de crudités pour un repas ou un brunch
Type de plat Apéritif~brunch~Chartuterie maison~Plat principal
Cuisine Américaine
Portions 4 personnes

Ce qu'il vous faut :

  • 500 gr de boeuf (à fondue ou de la poire ou du merlan par ex)

Marinade :

  • 2 cuil. à soupe de sel de céleri
  • 2 cuil. à soupe de pimenton (paprika fumé)
  • 2 cuil. à soupe ail fumé (déshydraté)
  • 2 cuil. à soupe de poivre (mélange saveur)
  • 2 cuil. à soupe de graines de moutarde
  • 1 cuil. à soupe de baie de genièvre
  • 4 cuil. à soupe d'huile d'olive (extra vierge)
  • 1 cuil. à café de fécule de maîs (mon petit plus !!!)

On s'y mets...
 

Faire mariner la viande :

  • Ecraser les baies de genièvre à l'aide de la lame du couteau mise à plat.
  • Mélanger tous les ingrédients de la marinade pour former une pâte épicée
  • Repartir cette pâte sur le morceau de boeuf.
  • Glisser avec délicatesse votre morceau de boeuf enrobé dans un sac à mise sous vide. Le mettre sous vide.
  • Entreposer pour au moins 24h au réfrigérateur.

Cuisson :

  • Ouvrir le sac et récupérer le morceau de boeuf et le déposer dans un plat à gratin.
  • Enfourner th. 120°C (four préchauffé) pour 30 minutes.
  • Le temps de cuisson va dépendre de votre four, de l'épaisseur de votre morceau de viande. Le boeuf doit resté bien rosé au centre. Demandez à votre boucher il vous conseillera sur le temps de cuisson.
  • Sortir et laisser refroidir avant dégustation.
  • A découper en tranches fines pour encore plus l'apprécier.

Idées d'utilisation :

  • Dans un sandwich : en tranches fines avec des cornichons (ici des gros, les malasols) et de la salade, et un peu de mayonnaise maison mélangée à du petit suisse.
  • En amuse bouche pour l'apéritif : en découpant des petites lamelles et en les dressant sur des pics avec un morceau de cornichon ou de radis pour apporter du croquant. En version mini sandwich en multipliant les tranches et en les collant légèrement avec un peu de sauce, avec de la salade et un cornichon finement tranché intercalées entre 2 belles tranches de pain de mie maison ou de votre boulanger (préalablement toastées ou non) et ensuite on ajoute 4 piques et on coupe avec un grand couteau bien aiguisé !
  • Une assiette complète : avec des crudités, en fonction des saisons.
  • Dans un brunch : en complément de sucré (brioche, vienoisseries, pancakes etc) et d'une salade de votre choix pour obtenir un équilibre et servi en tranches fines simplement. En version mini sandwich comme ci dessus expliqué.
Un conseil, une astuce ?
  • Boeuf : votre boucher sera votre meilleur allié ! expliquer lui il vous donnera le morceau le plus adapté !
    Morceaux possibles : le filet et faux filet pour les plus tendres et onéreux. La pièce à fondue est d'un prix abordable, elle est donc une alternative intéressante. On peut aussi réaliser cette recette avec du veau. Essayer d'avoir une pièce qui soit de la même épaisseur partout pour avoir une cuisson homogène et que les épices se diffusent de façon régulière.
  • Epices : on peut mettre celles que on aime. La croûte d'épices peut être enlevée avant cuisson si on prèfère que les saveurs soient moins fortes. Je la laisse et c'est aussi pour cela que la cuisson est faite avec une température assez basse pour éviter de les brûler. Une fois le morceau cuit, j'enlève la croûte d'épices avant le tranchage.
  • Pour la conservation : si je fais plusieurs pièces, je les prépare et les fait cuire, et une fois refroidies je mets sous vide celle que nous ne consommons pas de suite.
    Ainsi elle est protégée et peut être conservée plus longtemps au réfrigérateur ou au congélateur. Je n'ai pas encore tenté de le conserver plus de 2-3 jours.
    Si je prépare une seule grosse pièce, une fois cuite je la coupe en 2 et en mets une partie sous vide, et l'autre je la garde pour la consommation en premier.

Vous aimez le blog, vous aimez cette recette, vous l'avez même testé ? N'hésitez pas à partager !

Mentionnez sur Instagram @casserolesdecarole ou #casserolesdecarole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent Suivant